Lundi

réservé maternelles

10h30 à 12h00

14h00 à 15h30

 Mardi 16h00 à 18h30  
Mercredi  14h00 à 18h30
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Cœur du Sahel d’Amadou Amal Djaïli

Après ‘Les impatientes' Prix Goncourt des lycéens 2020, entre viol et polygamie, Djaïli Amadou Amal nous offre encore un récit puissant sur les conditions de vie des femmes du sahel avec le portrait émouvant de Faydé.

41mXAsyCjL. SX195 Résumé : Faydé vit dans les montagnes dans l’extrême-nord du Cameroun. Pour que sa mère, ses frères et sa sœur ne soient pas dans le besoin, son beau-père ayant disparu au cours d’une razzia de Boko Haram, la jeune adolescente décide de partir à Maroua, la ville la plus proche, où elle sera domestique. Comme ses comparses, elle devra se faire à sa nouvelle vie, citadine et difficile pour les filles. Mépris de classe, mauvais traitements, viols… Comment Faydé parviendra-t-elle à se frayer son chemin dans un environnement, où son destin semble tracé à l’avance ?

Avis :  Surnommée par la presse camerounaise ‘La voix des sans-voix', Djaïli Amadou Amal nous raconte la vie harassante des domestiques au coeur du sahel, le mépris des coépouses qui les considèrent comme des animaux, le droit de cuissage du maître de la concession. Un roman fort sur la condition des femmes, les traditions ancestrales, la puissance des castes, deux mondes qui se côtoient, mais ne se mélangent jamais, les riches commerçants et ceux qui les servent et obéissent avec le sourire, mais le coeur empli d'une amertume inavouable. Il faut baisser le regard et surtout fermer sa bouche. L'éducation et l'école, seules portes de sortie, un luxe inaccessible pour ces jeunes filles. L'ombre de Boko Haram qui sème la désolation dans les villages, les prises d'otages, on abuse des femmes et des fillettes, on les transforme en objets sexuels ou en bombes humaines pour des attentats, on fait travailler les hommes jusqu'à l'épuisement.

Isabelle

RESERVER

L’illusion de Maxime Chattam

L IllusionRésumé : Bienvenue à Val Quarios, petite station de ski familiale qui ferme ses portes l'été. Ne reste alors qu'une douzaine de saisonniers au milieu de bâtiments déserts. Hugo vient à peine d'arriver, mais, déjà, quelque chose l'inquiète. Ce sentiment d'être épié, ces "visions" qui le hantent, cette disparition soudaine… Quels secrets terrifiants se cachent derrière ces murs ? Hugo va devoir affronter ses peurs et ses cauchemars jusqu'à douter de sa raison…   Pourra-t-il supporter l'isolement pendant vingt semaines ?  Doit-il se méfier d'une personne du groupe ou est-ce le lieu qui est maudit ?
Bienvenue à Val Quarios, une "jolie petite station familiale" où la mort rôde avec la gourmandise d'une tempête d'été.

Avis : On ne va pas le cacher, le synopsis fait de suite penser à Shining. Une ambiance qui est d'ailleurs totalement assumée par l'auteur puisqu'il y fait lui-même référence. Sauf qu'ici on n'est pas vraiment dans un huis-clos. En effet, le récit se déroule en grande partie en extérieur, dans l'ensemble de la station de ski. La carte en début de livre est bien utile pour se repérer et visualiser l'emplacement des différents bâtiments.
Comme pour le signal, j'ai trouvé que la musique conseillée par l'auteur a son importance pour la lecture, surtout la BO de Doctor Sleep. Dans ce roman, le groupe des quatorze personnages présents à Val Quarios est plutôt bien construit, notamment Lily, Jina et Hugo le protagoniste. L’histoire suscite un suspense assez réussi jusqu'au bout mais, comme souvent dans ce genre de livres très longs, le dénouement est bref au moment où le lecteur apprécierait une vingtaine de pages supplémentaires.
Ou alors, une suite  ? Qui sait  ? ...
Isabelle

RESERVER

N’oublier jamais de Michel Bussi

CVT Noublier jamais 8359Résumé : Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe, parti s'entraîner, ce matin de février, sur la plus haute falaise d'Europe, il a d'abord remarqué l'écharpe rouge accrochée à une clôture ; puis la vision d'une femme, incroyablement belle, les yeux rivés aux siens, prête à sauter dans le vide. Ils sont seuls. Le temps est suspendu. Ultime recours, Jamal lui tend l'écharpe, mais la femme bascule.
Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, Jamal trouve le corps inerte de l'inconnue, un filet de sang qui s'échappe du crâne. A son cou, l'écharpe rouge. Ceci est la version de Jamal.
La vraie ?

Avis : Jamal est le narrateur dans le livre, ce qui donne ainsi l'impression que tout va bien se terminer pour lui. Mais, les autres témoins ne donnent pas la même version que lui, donc il devient suspect. On sent les évènements s'emballer, la machination ou du moins le piège se mettre en place. On passe de rebondissements en rebondissements sans arrêt, l'auteur ne nous laisse pas une minute de répit. Et quand on croit que l'énigme est enfin résolue, il y a un nouvel élément qui pointe son nez.
Bref, ce livre est véritable « page turner » dont on n'arrive pas à s'extraire, et on en redemande sans cesse. La fin est géniale, car on ne la voit pas venir, alors qu'on aurait pu, si on avait été attentif à des tous petits détails, à des rapports de police insérés tout au long du roman.

Isabelle

RESERVER

Survivre de Gregg Hurwitz

51EbzKS149L. SX210 Résumé : Vétéran de la guerre d’Irak, séparé de sa femme et de sa fille adorées, condamné à court terme par une maladie incurable, Nate Overbay est littéralement le dos au mur. Perché sur le rebord d’une fenêtre au onzième étage d’une banque, il s’apprête à se jeter dans le vide : quitte à mourir, il préfère choisir où, quand et comment. Mais alors qu’il va faire le grand saut, un commando fait irruption dans la banque, abattant sans merci employés et clients. N’ayant plus rien à perdre, Nate se faufile par le carreau et affronte les gangsters, les tuant tous sauf un, qui s’enfuit en laissant un sinistre avertissement : « Vous avez provoqué la colère d’un homme puissant ! »
Pourchassé par les brutes à la solde du mystérieux commanditaire, Nate se lance dans une infernale course contre la montre. Pour sauver sa femme et sa fille, il devra survivre coûte que coûte.

Avis : Une sympathique découverte que ce jeune auteur américain ayant déjà publié plusieurs romans . L'écriture est très abordable et le scénario haletant, pour cause Gregg Hurwitz est scénariste pour le cinéma et cela s'en ressent grandement dans cette œuvre digne d'être adaptée sur grand écran. Le personnage principal Nate ainsi que sa famille embarquée malgré elle dans ses déboires sont attachants au possible. L'histoire est par ailleurs truffée de rebondissements, et le suspense est à son comble jusqu'aux dernières pages. Ce livre est un véritable page-turner !

Isabelle

RESERVER