Mardi de 16h30 à 18h30
 Mercredi de 14h00 à 18h30  

Les 1er et 3ème

Samedi du mois 

de 15h00 à 18h00     
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Piège conjugal de Michelle Richemond

CVT Piege conjugal 3186Résumé : Alice, ancienne rockeuse reconvertie en avocate, et Jake, psychologue, s'aiment, l'avenir leur appartient. Le jour de leur mariage, un riche client d'Alice se présente avec un cadeau singulier : l'adhésion au « Pacte ». Le rôle de ce club ? Garantir à ses membres un mariage heureux et pérenne, moyennant quelques règles de conduite : décrocher systématiquement quand le conjoint appelle, s'offrir un cadeau tous les mois, prévoir une escapade trois fois par an... mais surtout, ne parler du Pacte à personne. Alice et Jake sont d'abord séduits par l'éthique, les cocktails glamour et la camaraderie que fait régner le Pacte sur leur vie... Jusqu'au jour où l'un d'eux contrevient au règlement. Le rêve vire au cauchemar. Mais comme le mariage, l'adhésion au Pacte, c'est pour le meilleur... comme pour le pire.

Avis : Curieux cadeau que cette box reçue en cadeau de mariage par un invité qui avait peu de raisons d'être là. Et pourtant, Alice et Jake sont peu méfiants quand ils signent le Pacte. Il faut dire que l'enjeu entre dans le cadre de leurs préoccupations du moment : rendre leur mariage plus fort. Sauf que rapidement, les méthodes utilisées pour atteindre ce but ne vont plus leur convenir du tout et pour cause… Mais, on ne quitte pas le Pacte.

Une situation étrange incitant à la paranoïa … pas un des personnages n'échappe aux soupçons. Et quand on ne sait plus à qui se fier, on stresse, avec des frissons de délice.

Bien entendu, le thème est une aubaine pour développer une réflexion sur le mariage et la vie de couple en général. Ce qui peut toutefois nous donner à méditer ....

Isabelle

La vie qui m’attendait de Julien Sandrel

517rpUjeHSL. SX195 Résumé : « Ma petite Romane, on se connaît depuis longtemps, il faut que je vous dise : je vous ai vue sortir en larmes du bureau de ce pneumologue à Marseille. Pourquoi vous cachiez-vous sous une perruque rousse ? »
Romane, 39 ans, regarde avec incrédulité la vieille dame qui vient de lui parler. Jamais Romane n’’ a mis les pieds à Marseille. Mais un élément l’’ intrigue, car il résonne étrangement avec un détail connu de Romane seule : sa véritable couleur de cheveux est un roux flamboyant, qu’’elle déteste et masque depuis l’’ adolescence sous un classique châtain.
Qui était à Marseille ? Troublée par l’’ impression que ce mystère répond au vide qu’’ elle ressent depuis toujours, Romane décide de partir à la recherche de cette autre elle-même. En cheminant vers la vérité, elle se lance à corps perdu dans un étonnant voyage entre rires et douleurs.

Avis : Lorsque Julien Sandrel est au bout de la plume, il y a une sorte d'alchimie qui opère. Après « la chambre des merveilles », découvrir « la vie qui m’attendait » a été un véritable bon moment de lecture.
Une vie, des vies qui volent en éclats... Découvrir une partie de soi mais aussi découvrir la maladie, sa vie basée sur des mensonges, le deuil... Un secret de famille qui ne tardera pas à être dévoilé.
Entre rire et émotion, l'auteur nous embarque entre Paris et Marseille, pour nous parler de la vie, de ses bonheurs, de ses drames. Les rebondissements sont présents tout au long de l'histoire, derrière une vérité s'en cache souvent une autre.... Bref, encore une fois l'auteur signe une histoire émouvante, juste et pleine d'émotions !

Isabelle

La vie secrète des écrivains de Guillaume Musso

41zCVqUL3PL. SX210 Résumé : En 1999, après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu’’il arrête d’’ écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.
Automne 2018. Fawles n’’ a plus donné une seule interview depuis vingt ans. Alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste suisse, débarque sur l’’ île, bien décidée à percer son secret.
Le même jour, un corps de femme est découvert sur une plage et l’île est bouclée par les autorités. Commence alors entre Mathilde et Nathan un dangereux face à face, où se heurtent vérités occultées et mensonges assumés, où se frôlent l’' amour et la peur

Avis : Ce qu'il y a de passionnant avec Musso, c'est sa faculté à faire rejoindre fiction et réalité, à construire ici un roman sous des allures de thriller avec un suspens latent, dans le monde de la création littéraire. Sans compter des personnages fignolés avec humanité et nuances grâce à un Musso qui nous les présente au coeur même de leurs tourments.
Un moment de lecture excellant loin des turpitudes du quotidien. Un roman efficace et dépaysant. Un vrai plaisir, et une très bonne découverte

Isabelle 

Une putain d’histoire de Bernard Minier

41oRxEQBMvL. SX195 Résumé : « Au commencement était la peur… »
Hors des flots déchaînés, une main tendue vers le ciel. Un pont de bateau qui tangue, la pluie qui s’’ abat, et la nuit… Le début d’’ une « putain d’’ histoire ».
Une histoire d’’ amour et de peur, de bruit et de fureur. L’’ histoire de Henry, 17 ans, que le meurtre de sa petite amie plonge dans l’’ enfer du soupçon. Sur son île, Glass Island, battue par les vents, cernée par la brume 360 jours par an et uniquement accessible par ferry, tout le monde connaît tout le monde, jusqu’’ au plus noir de ses secrets. Ou du moins le croit-on.
Quand la peur gagne, la vérité s’’ y perd ...…

Avis : Ambiance, rythme, écriture, tout est là, bien en place. Une promenade nautique et humide autour et à l'intérieur d'une île qui, très vite, fait office de huis clos, générant une tension qui a de quoi vous rendre asthmatique. Une putain d’histoire c’est aussi la mise en garde documentée que l'auteur nous adresse , qui concerne les dangers, les dérives d'Internet, le flicage potentiel auquel nous nous exposons à chaque connexion. Dossier médical ou scolaire, casier judiciaire, comptes bancaires, achats en ligne, historique des appels téléphoniques et sms, navigation sur le Web, activité sur les réseaux sociaux, géolocalisation, et plus si affinités ?

Ca fait peur, mais je ne peux quand même pas rédiger ce coup de coeur à la main sur une bonne vieille carte postale intraçable que je vous enverrai par la Poste, non ?

Isabelle (source Babélio)