Mardi de 16h30 à 18h30
 Mercredi de 14h00 à 18h30  

Les 1er et 3ème

Samedi du mois 

de 15h00 à 18h00     
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Un chat des rue nommé Bob De James Bowen

CVT Un chat des rues nomme Bob 1538Résumé : James fait la manche dans la rue.
Un jour, sur le palier de son minuscule studio en banlieue de Londres, il tombe sur un chat qui s est battu, gravement blessé. James décide de le faire soigner et laisse une fortune au vétérinaire mais une seule chose compte : Bob semble tiré d affaire. James, qui a toujours aimé les chats, s'inquiète pour lui-même, il est conscient qu'il n'est pas raisonnable de s'encombrer d'un compagnon, lui qui a déjà du mal à prendre soin de lui-même. Mais le chat semble l'avoir choisi et James décide de l’adopter. A partir de là, l'un et l'autre vont se sauver mutuellement.

À Covent Garden, James emmène son nouveau compagnon félin, qui devient bientôt une attraction partout où il chante. Mais leur duo ne pourra pas continuer : James est arrêté par la police. On lui reproche d avoir agressé verbalement un contrôleur dans le métro. Le seul point de repère de James lorsqu'il sort de prison, c'est son chat. Il trouve une place de vendeur de journaux à la criée devant les sorties de métro, il remporte un succès fou, surtout parmi les passants, qui s arrêtent pour caresser Bob et acheter un journal. Et c'est la célébrité qui attend ce beau matou !

Avis : Ils se sont bien trouvé ses deux là... James et Bob le chat. L’auteur raconte dans ce livre sa rencontre avec Bob, le chat qui l'a sauvé de la drogue et qui a été son moteur pour le pousser à sortir de la rue. C'est une histoire magnifique et émouvante qui redonne espoir dans la vie. Dès qu'il commence à s'occuper de cette petite boule de poils, James se sent revivre. Surtout que Bob, en retour, lui témoigne une confiance et un amour illimité. Il s'agit là d'un témoignage, d'une évocation simple de tranches de vie., plus que tout, c est le récit d'une véritable amitié que James nous livre ici.

Ce lien essentiel qui unis l'homme à l'animal est tendre, sensible.

Isabelle                                                                RESERVER

Sœurs de Bernard Minier

51 5YyIbFsL. SX195 Résumé : Mai 1993. Deux sœurs Alice, 20 ans et Ambre, 21 ans, sont retrouvées mortes en bordure de Garonne. Vêtues de robes de communiantes, elles se font face, attachées à deux troncs d'arbres.
Le jeune Martin Servaz, qui vient d'intégrer la PJ de Toulouse, participe à sa première enquête. Très vite, il s'intéresse à Erik Lang, célèbre auteur de romans policiers à l’œ’œuvre aussi cruelle que dérangeante.
Les deux sœurs n'étaient-elles pas ses fans ? L'un de ses plus grands succès ne s'appelle t-il pas La communiante ? L'affaire connaît un dénouement inattendu et violent, laissant Servaz rongé par le doute : dans cette enquête, estime t-il, une pièce manque, une pièce essentielle.
Février 2018. Par une nuit glaciale, l'écrivain Erik Lang découvre sa femme assassinée... elle aussi vêtue en communiante. Vingt-cinq ans après le double crime, Martin Servaz est rattrapé par l'affaire. Le choc réveille ses premières craintes. Jusqu'à l'obsession.
Une épouse, deux sœurs , trois communiantes... et si l'enquête de 1993 s'était trompée de coupable ?
Pour Servaz, le passé, en ressurgissant, va se transformer en cauchemar. Un cauchemar écrit à l'encre noire.

Avis : J'ai pris beaucoup de plaisir a retrouver Servaz, qui est un flic que j'apprécie. Et puis l'intrigue en deux temps : au tout début de la carrière de notre héros et ensuite au jour d'aujourd'hui était une très bonne idée. J'ai apprécié de faire connaissance avec Servaz lorsqu'il n'était encore qu'un bleu. L’écriture est fluide , agréable, haletante.. et qui pousse le lecteur a tourner les pages. L'intrigue est palpitante, même si a certain moment on devine aisément ce qu'il va se produire, on reste quand même dans cette envie de savoir.. et qui bien sûr nous prend malgré tout par surprise lors du dénouement.
Isabelle

À l’ombre du diable d’Andréa H Japp

(la malédiction de Gabrielle Tome 2)

51wYDvMV8hL. SX195 Résumé : 1348. La peste fait rage dans Paris et l'épidémie a changé la face du royaume. Aurait-elle aussi changé Gabrielle ? Déterminée à être maîtresse de son propre destin, plus rien n'arrête cette femme bafouée par son mari, joueur acharné qui dépensait leurs quelques sous dans les pires tripots et les plus sombres bordels. Elle quitte la capitale avec sa fidèle Adeline, emportant avec elle une peinture mystérieuse que les puissants veulent posséder coûte que coûte. Dans une France en panique, tout est possible. Peut-elle s'installer dûment dans cet hôtel étrange ? Quel rôle la place de Grève et le "parloir aux bourgeois" jouent-ils dans son destin ? Qui sont le dominicain louche, la noble fourbe et le nain coutelier qui s'inscrivent dans son sillage ?
Duperies, menaces, maladies, secrets... rien n'est épargné à la Dame d'Aurillay. La malédiction de Gabrielle se prolonge, plus dangereuse que jamais.

Avis : Le second tome de la série "la Malédiction de Gabrielle" : À l'ombre du diable
Sans surprise, comme le premier tome, c'est une réussite ! J'ai adoré retrouver l'atmosphère médiévale meurtrie par la peste et les nombreux rebondissements dans ce tome... vivement la suite ! Par contre il vous faudra patienter et laisser à l'auteur le temps de l'écriture ...

Un thriller médiéval dont le pire des fléaux n'est pas la peste.

Isabelle

Le Fléau de Dieu d’Andréa H Japp

(la malédiction de Gabrielle tome 1)

51rFs1FGMqL. SX210 Résumé : La peste ! Le fléau de Dieu qui tue tous les hommes, les purs comme les âmes noires, les doux comme les fourbes, les saints comme les traîtres. Sans distinction de richesse ou de classe. La peste ! Quand elle s’abat sur le royaume de France, en 1347, personne ne veut y croire. Mais lorsqu’elle gagne Paris, elle bouleverse les âmes et les consciences, révèle le véritable tempérament de ceux qu’elle effraie ou... qui en jouent. Les pires instincts se réveillent. Et les ordres établis vacillent. Même la cour du roi succombe à ses pires démons. Gabrielle d’Aurillay, tout récemment arrivée dans la capitale, pourra-t-elle sauver sa vie et celle de son enfant ? Parviendra- t-elle à comprendre la personnalité de son mari ? Le diptyque mystérieux que ce dernier gagne au jeu est-il un talisman ou une malédiction supplémentaire ? Et pourquoi rend-il fou tant d’hommes de foi ? La fortune offrira-t-elle une autre chance à Gabrielle, contrainte de devenir la femme qu’elle ne rêvait pas d’être : celle qui décide et se prend en main... au péril de sa vie ?

Avis : Dans cette saga aussi réussie qu’intrigante, où les vérités d’un jour ne sont plus celles du lendemain, le destin de chacun peut basculer d’un coup. Amours, trahisons, mystères, superstitions, disparitions suspectes... C’est le premier tome d'une série se déroulant lors de la grande épidémie de peste.  Et vous avez de la chance le deuxième est déjà dans nos rayons ! L'atmosphère du moyen âge est très bien restituée, l'auteur s'attachant à expliquer et déconstruire les idées reçues que nous pouvons en percevoir.

Cependant les nombreuses notes de bas de page, peuvent perturber surtout en début de lecture. Je vous conseille, comme moi, d’en faire abstraction, le sens des mots pouvant se comprendre à partir du contexte.

Isabelle