Lundi

réservé maternelles

10h30 à 12h00

14h00 à 15h30

 Mardi 16h00 à 18h30  
Mercredi  14h00 à 18h30
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29

Coco givré de Nadine Monfils

M02714446256 largeRésumé : C’est la fête des bonshommes de neige à Pandore. Doug décide d’y conduire Laurie, sa belle-fille, mais sa voiture tombe en panne en pleine nuit au « carrefour de la mort », là où, raconte-t-on, des fantômes d’accidentés font du stop. Il part chercher du secours, laissant la gamine seule. Quand soudain, une silhouette s’approche du véhicule une hache à la main. Pour Laurie, la fête est finie...
Quelques années plus tard, d’étranges disparitions surviennent à ce même carrefour. Les choses se corsent lorsque des cadavres de fillettes sans yeux sont retrouvés à Pandore, dans des mises en scène macabres inspirées de certaines toiles de Magritte.

Avis : Les inspecteurs Lynch et Barn, aidés de Nicki la profileuse, mènent une enquête épineuse et truffée de fausses pistes… Un voyage féerique au pays des petites horreurs, dans un univers hanté par Magritte. D'une écriture toujours aussi surprenante et un peu barrée, Nadine Monfils détone avec ce roman à la fois mystérieux, glauque, surnaturel, drôle et macabre. On y trouve de tout dans cette enquête un peu bizarre et ce, pour notre plus grand plaisir! Comme son nom l'indique, ce roman est complètement givré et singulier.

Isabelle (coup de cœur de Simone)

RESERVER

La petite boutique aux poisons de Sarah Penner

content 1Résumé : Lors d'une froide soirée de février 1791, à l'arrière d'une sombre ruelle londonienne, dans sa boutique d'apothicaire, Nella attend sa prochaine cliente.
Autrefois guérisseuse respectée, Nella utilise maintenant ses connaissances dans un but beaucoup plus sombre :
Elle vend des poisons parfaitement « déguisés » à des femmes désespérées, qui veulent tuer les hommes qui les empêchent de vivre. Mais sa nouvelle cliente s'avère être une jeune fille de 12 ans, Eliza Fanning. Une amitié improbable va naître entre elles, et entraîner une cascade d'événements qui risquent d'exposer toutes les femmes dont le nom est inscrit dans le registre de Nella...

Avis : Le roman ? Féministe, sans doute, mais pas que. Fantastique ? Un peu. Avec des  exagérations ? sans doute. Violent ? oh non. Drôle ? Oui, mais pas que. Émouvant ? parfois. Lisible par les hommes ? Ah, ça oui, pour voir ce dont elles sont capables !!!. Lisible par les femmes ? Heu... " joker " ça pourrait leur donner des idées ( même si elles n'en manquent pas ...). En conclusion ? Un bon moment de distraction qui manquera sans doute de " profondeur " pour certaines ( et certains !!! ) mais qui ravira celles qui veulent sortir de la " grisaille ambiante ". Et comme chacun le sait, à Londres, la grisaille, ça n'existe pas ...les fioles aux contenus " un peu particuliers " par contre oui , surtout au XVIII ème... 

Isabelle (coup de cœur de Simone)

RESERVER

Drame de pique de Sophie Henaff

contentRésumé : Le phénomène dit des « piqûres en soirée » prend de l’ampleur sur le territoire. Alors que l’ensemble des polices s’active sur l’affaire, l’hétéroclite brigade des « Poulets grillés » poursuit ses parties de cartes dans son appartement-commissariat des Halles. Jusqu’à ce que deux femmes meurent soudainement près de l’Opéra. La brigade criminelle lie immédiatement les homicides à la piste des piqûres, mais les Poulets, eux, pensent qu’un ancien serial killer, nommé La Main de Dieu, utilise la psychose à ses fins. Il vient justement de sortir de prison…
La commissaire Anne Capestan et ses poulets sont mis au premier plan de l’affaire, mais s’ils parviennent à la résoudre ils devront quitter leur cocon des Halles et intégrer le Bastion, le nouveau siège de la PJ, dans le quartier des Batignolles. Ce qui leur pose un grand dilemme : arrêter un meurtrier ou poursuivre leur paisible retraite…?

Avis : Voici le retour de la série culte « les poulets grillés ! »  Immersion dans la joyeuse bande , ces flics au rebut, marginalisés, dans un appart' cour des miracles rue des Innocents, que le commissaire Capestan tente de garder en alerte malgré leur placardisation. J'apprécie leurs particularités qui sont bien sûr légèrement stéréotypées, mais cela les rend tellement attachants et drôles.
Isabelle

RESERVER

Ce qu’il faut de haine de Jacques Saussey

M0226515685X largeRésumé : Ce matin-là, comme tous les dimanches, Alice Pernelle s’éclipse de la maison de ses parents pour aller courir avec son chien dans la campagne environnante. Mais en arrivant au bord de la Cure, cette rivière qui traverse le village de Pierre-Perthuis, une scène terrible lui coupe les jambes et lui soulève l’estomac. Un corps écartelé entre quatre arbres et grouillant de vers.
Alors que les enquêteurs en charge de l’affaire font d’étranges découvertes lors de l’autopsie et se confrontent à de nombreux témoignages décrivant la victime comme une femme prétentieuse et impitoyable, Alice, elle, est incapable de renouer avec l’insouciance de sa vie étudiante. Hantée par les images de ce cadavre, elle aussi va avoir besoin de réponses pour avancer.

Avis :  Une enquête qui va être très complexe à dénouer, plusieurs personnes se réjouissent de sa mort
Une histoires à moult rebondissements. Un thriller psychologique efficace, nuits blanches assurées, nos neurones sont mis à rude épreuve. Un rythme crescendo, un suspens , une intrigue d'une intensité extrême, tous les éléments pour nous tenir en haleine jusqu'au dénouement final,
La construction du roman est remarquable, les chapitres sont court, l'auteur alterne la vision d'Alice, des enquêteurs et du meurtrier. Une descente rapide dans une folie de vengeance, de haine est ce vraiment efface? Un exécutoire pour assouvir sa conscience. Un véritable questionnement,
Attention dédié à un public averti, certaines scènes sont dures,

Isabelle

RESERVER